Règlement du LOTO d’arts

 

 

Règlement du LOTO d’arts du 13/12/14 

PetiteAffiche 

l’affiche du LOTO d’arts 2014 est réalisée par Antoine Laffolay

 

Le LOTO d’arts se joue convivialement. 

Il est animé par un Meneur de jeu ou Maître de cérémonie. 

Plusieurs assesseurs aident au bon déroulement du jeu.

 

Les joueurs ont acheté un ou plusieurs cartons.
Attention le rythme du jeu ne permet pas de gérer plus de quatre à six (4 à 6) cartons. 

Le prix du carton est de un euro (1€), deux euros (2€) pour deux cartons et ainsi de suite.
Pour cinq euros (5€) vous recevez un carton supplémentaire soit six (6) cartons au lieu de cinq (5). 

 

Sur chaque carton figure une grille comportant trois (3) lignes et neuf (9) colonnes.
Parmi les cellules qui en résultent, quatre (4), dans chaque ligne, sont vides alors que cinq (5) comportent un chiffre. 

Chaque carton affiche quinze (15) chiffres. 

Le meneur de jeu tire au sort une boule numérotée de un à quatre-vingt-dix. (1 à 90).
Aidé de son assesseur, il annonce à voix claire et audible le numéro inscrit sur la boule.

Le numéro est reporté par un assistant sur un tableau de contrôle. (Paper Board)

Pour plus de lisibilité, s’il existe un système électronique, nous pourrons projeter sur le mur la boule numérotée au moment du tirage.

Pour que le choix soit véritablement aléatoire, les boules sont « bouléguées » (mélangées) dans le boulier, par l’assistant ou le meneur de jeu, à la manivelle.

 

Le lot à gagner et la valeur de la mise sont tirés au hasard : 

Les lots mis en jeu sont numérotés et les numéros correspondants sont mis dans un chapeau. 

Une personne de l’assistance désignée au hasard, pioche un numéro de lot dans le chapeau.

C’est l’enjeu.

La même personne lance alors un dé portant les indications «1 pour une ligne – 2 pour deux lignes et B pour Bingo».

C’est la mise.

La mise peut se faire pour une ligne, pour deux lignes, ou trois lignes soit le carton plein.

 

La partie peut commencer.

Chaque joueur, à l’annonce du chiffre tiré par le meneur de jeu, vérifie si l’un de ses cartons comporte ce chiffre. 

Si oui, il pose sur la case correspondante un haricot prévu à cet effet. 

Celui qui réalise le premier une ligne, deux lignes ou un carton plein est le gagnant du lot qu’il reçoit avant la prochaine partie.

Dès qu’un joueur gagne il crie BINGO. Seul le terme de Bingo est accepté pour remporter le lot désigné en début de partie.

 

On procède alors à la vérification du carton gagnant.

Pour recommencer une nouvelle partie, on enlève tous ses jetons du carton. 

 

________________________________

 

Si dans une partie, plusieurs joueurs annoncent BINGO en même temps pour une même mise gagnante, on contrôle leurs cartons. 

Si les deux combinaisons vérifiées sont gagnantes, le maître de cérémonie ou son assesseur demande aux joueurs de remporter le lot à pile ou face.

 Le carton d’un joueur qui a fait une fausse annonce est annulé pour la partie en cours et ne participe pas à la fin du tirage.  

Pour toutes contestations ou litiges, la décision finale et incontestable revient au maître de cérémonie.
Il ne peut y avoir de contestations devant son autorité. Elle est souveraine.
 

 Nous vous souhaitons à tous une excellente  journée.

 

La Rutile pour le LOTO d’arts.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s