Les artistes qui s’engagent pour le LOTO d’arts : Geoffroy Plantier

 

Il n’y a pas d’arts dans le monde entier et de toutes les époques, sans un regard vers la mort, interprété par l’image d’un crâne.
Après Jim Skull, pour le LOTO d’arts, Geoffroy Plantier alias «Cinco de mayo» offre un très beau crâne coloré d’Oaxaca du Mexique.
Lorsque l’on évoque le Mexique pour un artiste, forcément il pense aux gravures et dessins de José Guadalupe Posada, un style et une fantaisie magnifique autour de la mort, la mort joyeuse.
CraniOaxaca
 
photographique de Coco Fronsac

C’est la marque de fabrique de la philosophie mexicaine qui permet de transcender la douleur et la souffrance, la vie pauvre et difficile.
«Cinco de mayo» c’est le 05 mai 1862, au Mexique.C’est la victoire des républicains contre les conservateurs soutenus par le corps expéditionnaire français, une force militaire d’occupation qui semait la terreur.
«Cinco de mayo» c’est aussi Geoffroy Plantier.
Geoffroy Plantier Portrait
montage photographique d’Eric Higgins

Geoffroy Plantier, c’est la révolution festive d’un paradoxe oublié, le syndrome de Stockholm franco-mexicain, le portier de nuit, douloureux et joyeux comme savent faire les indiens catholiques. Ils dansent. Ils peignent. Ils chantent pour tous les instants de la vie, même la mort, surtout la mort.
Le Mexique, Geoffroy l’a mangé et digéré depuis tant d’années non pas à l’ombre des cactus géants mais de la gentillesse populaire, de la créativité permanente, de la beauté qu’il ramène en France pour son retour présent. Alors, la beauté, il l’a dispense et disperse, tout un musée d’objets insolites, des trésors ramenés des pays olmèques et aztèques. En France, par le don il s’insurge énergiquement contre tout ceux qui, par méconnaissance de l’autre, en ont peur. Car contrairement a ce que racontent les peureux, le Mexique n’est pas un pays de sauvage mais un pays ou les gens de coeur sont rois et où, il fait bon vivre.
Et comme raconte la chanson : Mexico lindo y querido, si je meurs loin de toi, que l’on dise que je suis endormie et que l’on m’amène chez toi, que l’on dise que je suis endormie et que l’on m’amène chez toi.. ».

Voz de la guitarra mia Al despertar la manana Quiere cantar su alegria A mi tierra Mexicana
Yo le canto a tus volcanes A tus praderas y flores Que son como talismanes Del amor de mis amores
Mexico y lindo y querido Si muero lejos de ti Que digan que estoy dormido Y que me traigan aqui Que digan que soy dormido Y que me traigan aqui Mexico lindo y querido Si muero lejos de ti
Que me entierran en la sierra Al pie de los Magellales Y que me cubra esta tierra Que es cuna de hombres cabales
Voz de la guitarra mia Al despertar la manana Quiere cantar su alegria A mi tierra Mexicana
Mexico y lindo y querido Si muerdo lejos de ti Que digan que estoy dormido Y que me traigan aqui Que digan que estoy dormido Y que me traigan aqui Mexico lindo y querido Si muero lejos de ti
 
 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s